Guide de Sécurité pour le Salvador

1. CONSIGNES DE SÉCURITÉ

I / Déplacement en véhicule :

-  Limiter au strict minimum les déplacements de nuit.
-  Eviter d’utiliser les microbus (attaques régulières).
-  Ne pas prendre un taxi au hasard mais passer par les sociétés agréées.
-  Verrouiller les portes lors de tout déplacement, même sur de courts trajets
-  Ne pas ouvrir la vitre aux vendeurs ambulants.
-  Ne pas attirer l’attention en téléphonant au volant, en particulier lors des arrêts.
-  Varier les trajets et les horaires entre domicile et lieu de travail.
-  Ne pas laisser à la vue des objets de valeur ou paquets pouvant attirer l’attention.
-  Attacher sa ceinture de sécurité et celle de toutes les personnes à bord, y compris les enfants (certains voleurs provoquent un léger accident afin d’obliger les personnes à descendre de leur véhicule et se saisir de celui-ci).
-  Enregistrer sur son cellulaire le n° de téléphone de la personne à contacter en cas d’urgence sous le nom ICE (In case of emergency). C’est un code international connu des services d’urgence.

II / Déplacement à pieds :

Hormis les centres commerciaux et certains villages touristiques, LES DEPLACEMENTS A PIEDS SONT FORTEMENT DECONSEILLES, tout particulièrement dans le centre de San Salvador ainsi qu’à la nuit tombée
-  Ne pas arborer d’objets de valeurs et n’avoir sur soi que l’argent strictement nécessaire.
-  Pour les retraits d’argent, utiliser de préférence les distributeurs situés à l’intérieur des centres commerciaux, rester vigilant et éviter de retirer de grosses sommes d’argent.
-  Avoir en permanence un contact visuel avec les jeunes enfants. Si les rapts d’enfants sont rares, le risque est néanmoins réel, surtout avec les étrangers.

III / Au domicile :

La sécurité doit être un critère essentiel lors du choix de logement.
-  Installer des mesures de protection passives (razzor, alarme, éclairage) et élaguer les arbres situés à l’extérieur, qui peuvent servir d’échelle.
-  Vérifier avant d’entrer ou de sortir votre véhicule du garage, qu’aucune personne suspecte ne se trouve aux abords pour profiter de ce moment propice aux agressions.
-  Donner des consignes strictes à vos familles et employés de maison avant d’ouvrir la porte à des personnes qui ne sont pas clairement identifiées.
-  Donner l’habitude aux enfants de dire où ils vont et à quelle heure ils doivent rentrer et indiquer à ceux à qui vous les confiez les personnes habilitées à venir les chercher.
-  Avoir toujours une réserve d’eau potable.

En cas d’agression, surtout ne pas opposer de résistance et éviter tout geste brusque pouvant laissez supposez que l’on est armé : si une perte matérielle peut se remplacer, une vie humaine n’as pas de prix.

2. Conduite à tenir en cas de VOL / AGRESSION / EXTORSION

I / EN CAS DE VOL :

-  Il est recommandé de prendre par avance des photos de vos objets de valeur, mobilier, appareils multi média.
-  Etablissez la liste de ce qui vous a été volé (papiers d’identité, billets d’avions, somme d’argent, cartes bancaires …).
-  Portez plainte auprès des autorités de police locales.
-  CONTACTEZ L’AMBASSADE DE FRANCE (section consulaire) pour déclarer le vol ou la perte de vos documents français afin d’obtenir de nouveaux documents d’identité.
-  Contactez votre assurance afin de lui déclarer le sinistre dont vous avez été victime. Votre compagnie d’assurance pourra, si cela est prévu dans votre contrat, vous apporter une aide de première nécessité.
-  Contactez votre banque afin de faire opposition sur votre carte bancaire.

II / EN CAS D’AGRESSION :

-  Ayez toujours un peu d’argent liquide sur vous afin de satisfaire vos agresseurs.
-  CONTACTEZ L’AMBASSADE DE FRANCE qui pourra vous aider dans vos démarches.
-  Consultez un médecin en cas de nécessité.
-  En cas d’agression sexuelle, il est nécessaire de voir un médecin immédiatement après pour constater le viol et prévenir toute contamination de maladie sexuellement transmissible. Il existe des traitements de première urgence qui empêchent la contamination mais doivent être pris très rapidement.
-  Portez plainte auprès des autorités de police locales.
-  Contacter l’Ambassade de France et à l’informer de façon précise des circonstances et modalités de l’agression. C’est notamment sur le fondement des témoignages de nos compatriotes qu’elle actualise les fiches "Conseils aux voyageurs" consultables sur le site du ministère des affaires étrangères.

NE RESISTEZ SURTOUT PAS !! n’opposez pas de résistance, ne tentez pas de négocier et évitez tout geste brusque pouvant laisser supposer que vous êtes armé. Si une perte matérielle peut se remplacer, une vie humaine n’as pas de prix.

III / En cas d’EXTORSION

Qu’est-ce qu’une extorsion : C’est le fait d’obtenir par la violence, menace de violence ou contrainte, de l’argent, un bien, une signature etc. (chantage, racket).
Quelles informations recherchent les délinquants :
Tous renseignements pouvant leurs servir pour vous nuire : les noms et prénoms de toute votre famille, votre adresse, votre lieu de travail, l’école de vos enfants, l’argent dont vous disposez, vos biens, vos numéros de téléphone… Afin d’avoir des moyens de pressions et ensuite pouvoir vous faire « chanter ».

Des tentatives d’extorsions peuvent avoir lieu notamment :
- Par téléphone : Le numéro a le plus souvent été pris au hasard et le délinquant cherche à vous extirper des informations en vous racontant une histoire quelconque. Le ton peut devenir menaçant au fur et à mesure de la conversation s’il n’obtient pas ce qu’il veut.

- Par l’envoie d’un SMS : le message est plus direct. Le délinquant vous écrit qu’il a en sa possession des informations vous concernant et qu’il est souhaitable pour votre intégrité ou celle de votre famille de lui payer une somme d’argent. Le message est souvent signé MS13 ou Mara 18 pour un impact plus fort, ce qui n’est pas forcement vrai. Comme le cas précédant, le numéro a lui aussi souvent été pris au hasard.
Que faire si je reçois ce type d’appel ou de message ?
- garder son calme,
- Inscrire le numéro d’appel si celui-ci est visible,
- ne pas prolonger la conversation,
- si votre téléphone le permet, bloquer le numéro d’appel entrant. Il sera rejeté automatiquement si le délinquant rappelle. Sinon changer de numéro de téléphone, c’est simple et rapide.
- Appeler la police locale au 2511-1111 afin de l’informer voir de porter plainte. Elle possède une brigade spécialement formée pour rechercher et interpeller ce type d’individus.
- et surtout ne jamais payer.

Mesure à prendre pour limiter les risques d’être victime d’une tentative d’extorsion :
- Ne pas donner d’informations personnelles, familiales ou professionnelles par téléphone et dans votre quotidien (internet, réseaux sociaux …),
- Bien détruire les documents que vous n’utilisez plus. Ne pas se contenter de les jeter à la poubelle,
- Pour les personnes disposant de personnels de maison, assurez-vous qu’elles n’aient pas connaissance de trop d’information vous concernant (compte en banque, biens…).
- faire prendre conscience à ses enfants de l’importance de ne pas divulguer d’information à des personnes que l’on ne connait pas ou peu.
Rappelez-vous que lorsqu’il y a extorsion, il est assez fréquent qu’un tiers proche de l’entourage familial soit impliqué dans le délit.

3. Conduite à tenir en cas de TREMBLEMENT DE TERRE

- RESTEZ CALME ! Quelle que soit l’ampleur du tremblement de terre, les secousses violentes ne durent généralement pas plus d’une minute. Il est important de rester calme.
- NE VOUS PRECIPITEZ PAS DEHORS ! Il est dangereux de sortir sans réfléchir.
- PROTEGEZ VOUS AINSI QUE LES MEMBRES DE VOTRE FAMILLE : protégez-vous la tête avec des coussins et des journaux et mettez-vous à l’abri sous une table solide ou un encadrement de porte.
- PREVENEZ LES RISQUES D’INCENDIE : fermez tous les compteurs électriques, coupez le gaz et éteignez toute source de chaleur. Si un feu se déclenche, maîtrisez-le avec un extincteur, une couverture ou des draps mouillés.
- OUVREZ LES PORTES POUR VOUS MENAGER UNE SORTIE : dans les immeubles en béton en particulier, l’encadrement des portes peut se tordre à la suite de vibrations et des personnes peuvent se retrouver enfermées chez elles.
- DEHORS, PROTEGEZ VOTRE TETE ET EVITEZ LES MATERIAUX DANGEREUX : Si vous vous trouvez dehors lors d’un tremblement de terre, protégez-vous la tête et éloignez-vous des structures susceptibles de tomber, notamment les murs en briques, vitres, enseignes ou poteaux électriques. Mettez vous à l’abri dans un immeuble sûr ou quelque part dans un espace ouvert.
- DANS UN LIEU PUBLIC FERME, ECOUTEZ ET SUIVEZ LES CONSIGNES DU PERSONNEL DE L’ETABLISSEMENT ! La panique est une source de danger dans les lieux à forte concentration de personnes. Restez calme, ne vous précipitez pas vers les issues de secours et autres sorties. S’abriter sous les sièges est préférable à suivre un mouvement de foule dû à la panique (risque de piétinements). N’utilisez pas les ascenseurs.
- SI VOUS ETES EN VOITURE, GAREZ VOUS SUR LE CÔTE DROIT (en évitant si possible d’être sous un arbre, un poteau ou un panneau publicitaire). Allumez la radio et écoutez les consignes des autorités. Si vous devez abandonner votre véhicule, remontez toutes les fenêtres et fermez les portes mais ne les verrouillez pas. Laissez la clé sur le contact au cas où les secours devraient dégager votre véhicule.
- MEFIEZ VOUS DES CHUTES DE PIERRES, DES GLISSEMENTS DE TERRAIN ET DES TSUNAMI ! Evacuez immédiatement les zones présentant un danger de chutes de pierres, glissements de terrain et "tsunamis" (vagues de fond produites par des tremblements de terre sous-marins pouvant provoquer des dégâts considérables).
Les côtes salvadoriennes sont classées parmi les zones à risques élevés face aux tsunamis
En cas de catastrophe naturelle, dès que vous le pouvez, prévenez vos proches en France (ou à l’étranger) pour les rassurer.

4. Conduite à tenir en cas d’INONDATIONS

-  Suivez les consignes des autorités.
-  Vérifier votre sac d’urgence (papiers d’identité, trousse de premier secours, argent, vêtements…)
-  Protégez-vous dès l’annonce de la montée des eaux.
-  Efforcez-vous de boucher toutes les ouvertures basses de votre domicile.
-  Placez les objets ou documents précieux dans les étages ainsi que de l’eau potable et de la nourriture.
-  Mettez les produits toxiques à l’abri de la montée des eaux (pesticides, produits d’entretien, etc.).
-  Coupez l’électricité et le gaz.
-  Soyez prêt à évacuer votre maison si nécessaire.
-  Eloignez-vous des torrents lors des orages.
-  Ne traversez jamais une zone inondée ni à pied ni en voiture.

Si vous devez quitter votre maison, emportez seulement l’essentiel. Affichez dans un endroit visible un message indiquant où l’on peut vous trouver.

5. Constitution d’un SAC D’URGENCE

En prévision d’un tremblement de terre, ou d’une évacuation de votre zone de résidence, il est important de préparer par avance et de garder en permanence chez soi un sac à dos d’urgence pour chaque membre de la famille comprenant les éléments suivants :
1.- Papiers et valeurs :
Photocopie des passeports, documents d’identité, livret de famille, carte de résident, permis de conduire, carnet de chèque, carte de crédit, argent liquide (pièces de monnaie pour le téléphone ).
2.- Équipement essentiel :
Plan de la ville, lampe torche, briquet, bougies, allumettes, radio portable, batteries de rechange, sifflet (1 par personne), couverture de survie (aluminium), trousse de premiers secours *, tapis de sol, stylos et papier, trousse de toilette complète, sac de couchage, papier toilette, serviettes hygiéniques, ouvre boîte, couteau suisse, linges de rechange, etc...
Et si c’est possible, il faut stocker dans un endroit sec :
3.- Habillement :
Casque de protection, chaussures de marche, vêtements chauds, serviettes de toilette.
4.- Vivres / médicaments :
Réserve d’eau, nourriture (boîtes auto-chauffantes si possible), en cas de traitement médical, prévoir les médicaments nécessaires pour plusieurs jours.
* pansements, ciseaux, produits pour coupures et brûlures, désinfectant, médicaments contre les maux de tête ou de l’estomac, diarrhées,…

6. Contacts utiles

SECOURS – HÔPITAUX / CLINIQUES (Cette liste pourra être complétée par vos soins avec les noms et adresses de médecins, de pharmacies, etc...)
LIEUXADRESSESTELEPHONES
POLICE SECOURS 911
SAPEURS-POMPIERS 913
HOPITAL DU DIAGNOSTICO 21 Calle Pte. y 2ª Diagonal
Urbanización La Esperanza
Colonia Escalón, Plaza Villavicencio
25 06 20 00
22 26 51 11
HOPITAL DE LA MUJER 81 Av. Sur y calle Juan José Cañas,
Colonia Escalón, San Salvador
25 55 12 00

7. Sites internet utiles

Police Nationale Civile :
www.pnc.gob.sv/core

Police Touristique :
www.politurelsalvador.com

Protection Civile El Salvador :
www.proteccioncivil.gob.sv

Service National d’Etudes Territoriales :
www.snet.gob.sv/ver/riesgo/nacional

United States Geological Survey :
www.usgs.gov

National Hurricane Center :
www.nhc.noaa.gov

Pacific Tsunami Warning Center :
ptwc.weather.gov/ ?region=1

Fiches conseils du Ministère des Affaires Etrangères et Européennes :
www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs

Pour le Belize :
www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs

Téléphone de l’Ambassade 24H/24 : 00 (503) 25 21 90 00
Site Conseils aux Voyageurs : www. ambafrance-sv.org

Téléchargez les versions pdf de ces recommandations :
1- QUELQUES CONSIGNES DE SÉCURITÉ - (pdf 249 Ko)
2- Conduite à tenir en cas de Vol - Agression - Extorsion - (pdf 354 Ko)
3- Conduite à tenir en cas de tremblement de terre - (pdf 155 Ko)
4- Conduite à tenir en cas d’Inondations - (pdf 185 Ko)
5- Constitution d’un sac d’urgence - (pdf 283 Ko)

publié le 02/11/2015

haut de la page